Pourquoi prendre une assurance pour son chien, et comment la choisir ?

Nos animaux domestiques font partie intégrante de notre famille. Nous aimons nos chiens, nos chats. Nous voulons les protéger et leur donner ce qu’il y a de meilleur. 

Seulement voilà, nos amis à quatre pattes ont des besoins médicaux qui coûtent assez cher. Les dépenses vétérinaires peuvent donc être très importantes, même pour une intervention courante.

C’est pourquoi il est intéressant de souscrire à une assurance pour votre animal de compagnie. Les mutuelles permettent le remboursement des actes vétérinaires, à condition de bien les choisir.

Quels sont les prix moyens des soins pour les chiens ?

Un animal de compagnie, ce n’est que du bonheur, et ce ne sont pas les Français qui diront le contraire.

Chat, chien, ou même NAC, les propriétaires d’animaux sont majoritaires et représentent un vrai marché, dont celui de la santé.

En effet, pour garder nos chiens et chats en forme le plus longtemps possible, nous sommes obligés de passer par le vétérinaire. Problèmes, les tarifs de ces derniers ne sont pas toujours dans nos moyens.

C’est pourquoi beaucoup se tournent vers les assurances (ou mutuelles) santé pour animaux, afin de profiter d’un remboursement total ou partiel des soins. Les prix moyens de ces derniers ont été recensés, et voilà le résultat :

  • Une consultation a un tarif moyen de 40 euros ;
  • Les vaccins et les rappels sont eux à 50 euros ;
  • Une hospitalisation courte pour une petite chirurgie ou un accident coûtera environ 400 euros ;
  • Si l’hospitalisation doit être plus longue, la note peut grimper jusqu’à 2000 euros.

Bien que ces dépenses soient ponctuelles, elles peuvent peser lourdement sur le budget si l’on a plusieurs animaux, ou que l’animal présente des risques de maladies chroniques, notamment en vieillissant.

À quelle assurance pour chien souscrire ?

Cette question, tous les propriétaires de chiens se la posent. Il est évident que certaines mutuelles valent mieux que d’autres, selon le profil de votre chien.

Car il n’y a pas UNE bonne assurance santé animale. Il y a l’assurance qui correspond le mieux à vos besoins, à votre toutou, à votre budget et aux frais vétérinaires que votre compagnon peut engendrer.

Plutôt que de chercher à tout prix la meilleure mutuelle pour chiens, il faut se poser les bonnes questions.

En premier lieu, demandez-vous quels risques votre animal (chat ou chien) peut encourir tout au long de sa vie.

Faites l’état des lieux et posez les problématiques suivantes :

L’âge de votre chien

Plus votre chien est âgé, plus il risque d’avoir des problèmes de santé. Tout comme nous, le corps s’use, le système immunitaire est moins performant, les os moins solides, un diabète peut se manifester, l’arthrose du chien peut apparaître… autant de soucis qui peuvent nécessiter des traitements, des interventions chirurgicales, des visites plus fréquentes chez le vétérinaire.

Attention, les jeunes chiens ne sont pas à l’abri d’un accident ou d’une infection. Vous pourrez changer de formule au court des années, mais vous devez penser que lui aussi peut tomber malade.

Est-ce que votre chien sort beaucoup ?

Et où sort-il ? Est-il turbulent lors des promenades ?

En effet, un chien qui vit à la campagne n’affronte pas les mêmes dangers qu’en ville.

En milieu rural, les parasites vecteurs de maladies, comme la maladie de Lyme transmît par les tiques, peuvent infecter votre chien, ainsi que votre chat.

De plus, dans la nature, le chien est souvent libre de ses mouvements, donc enclin à avoir un accident (des fractures par exemple).

En ville, ce sont les voitures le danger. Certains chiens peuvent s’échapper malgré les précautions prises par le propriétaire, et un accident peut se produire.

Si les parasites sont moins présents en milieu urbain, la pollution, par contre, est une menace tout aussi importante, qui joue sur la santé de vos animaux de compagnie. Elle entraîne des maladies chroniques qui nécessitent des soins.

La race de votre chien joue sur sa santé

Ce n’est pas une légende. Les chiens purs race ont plus de chances d’avoir une maladie génétique que les autres.

De plus, selon le sérieux de l’élevage où vous l’avez acheté, d’autres maladies peuvent apparaître. Prenez-en compte lors du choix de l’assurance santé de votre chien.

Votre chien a-t-il déjà des problèmes de santé ?

Sans être particulièrement alarmants, les chiens peuvent souffrir de soucis médicaux, comme des allergies ou de l’asthme, qui demandent des soins réguliers, et donc des frais vétérinaires. Pensez-y au moment de souscrire une assurance animale et de signer un contrat, d’autant que certaines vont refuser de vous assurer à cause de cela.

Maintenant que vous avez fait le tour des questions sur votre chien, il va falloir vous attaquer à celles qui concernent les assurances pour animaux de compagnie.

Les garanties des assurances santé pour chien

Si les assurances pour animaux couvrent toutes plus ou moins les mêmes choses, elles doivent rembourser un minium de frais vétérinaires. Sans cela, il vaut mieux aller voir ailleurs. Voici la liste des garanties qui doit apparaître dans les contrats et devis. Si une garantie manque, passez votre chemin :

  • Les honoraires du vétérinaire (consultation) ;
  • Les frais d’examen (prise de sang, radio) ;
  • Les vaccins ;
  • Les frais d’euthanasie ;
  • Les frais de transport en ambulance.

Ces garanties sont primordiales et doivent être présentes lors d’une souscription à un contrat d’assurance pour chien. Vous pouvez, selon la formule choisie, être remboursé de vos dépenses en frais de stérilisation, opération, soins et traitements réguliers, et ajouter à cela des options si vous le souhaitez, pour que votre chien soit couvert à 100 %.

Les autres frais, comme la chirurgie ou l’accident, se trouvent dans les formules les plus complètes où ils seront totalement pris en charge, quel que soit le montant de l’intervention, à condition de ne pas dépasser le plafond (si votre chien a besoin de chirurgie plusieurs fois, vous risquez de dépasser ce plafond.)

Quelles sont les conditions pour assurer votre chien ?

Les assurances sont prudentes et misent beaucoup sur la prévention. Ainsi, tous les chiens doivent remplir certaines conditions avant de pouvoir être assurés. Avant de commencer à demander des devis et tarifs, les propriétaires de chiens devront :

  • Attendre que leur animal ait au moins trois mois avant de contracter une assurance. De plus, sachez qu’après l’âge de 10 ans, certaines assurances refusent de couvrir votre animal, ou baissent les garanties.
  • Il doit être tatoué ou avoir une puce pour pouvoir l’identifier.
  • Il doit avoir les principaux vaccins à jour : la rage, le coryza, le typhus et la leucose. De plus, il ne doit pas être malade (maladie congénitale).

Certaines races de chien sont également refusées par les assureurs. Si vous êtes propriétaire d’un chien de catégorie 1 ou 2 (pitbull par exemple), ou d’un chien pour votre profession, vous devez choisir une assurance dédiée à eux.

Comment choisir la mutuelle santé de votre chien ?

Choisir une compagnie d’assurance est toujours compliqué, surtout dans le cas d’une souscription pour mutuelle santé chiens et chats. Que devez-vous regarder avant de signer votre contrat d’assurance pour votre animal ? Voici ce que vous devez absolument éplucher avant de signer un contrat d’assurance pour animaux de compagnie.

Regarder le montant des cotisations des assurances canines et les différentes formules

Toutes les compagnies d’assurance proposent différentes offres, de la plus basique, qui prévoit en général le remboursement des frais vétérinaires courants, les vaccins et les frais d’euthanasie, à celles qui prennent en charge les accidents et maladies.

Selon l’état de santé de votre chien, ou même votre chat, vous pouvez vous contenter d’une offre basique dans un premier temps. Si votre compagnon est jeune et en bonne santé, n’a pas d’allergie ni d’eczéma nécessitant un traitement, il n’y a pas de raison de payer plus cher que nécessaire.

Prenez garde à ce que les formules remboursent. Si une offre basique ne prend pas en charge, même partiellement, le remboursement des accidents ou de la chirurgie, il vaut peut-être mieux prendre une autre option.

Notez que plus la formule choisie sera onéreuse, plus votre remboursement sera élevé, jusqu’à 100 % pour certaines offres.

Enfin, voyez si vous pouvez payer vos cotisations avec un versement mensuel ou annuel.

Faites attention au délai de carence pour l’assurance de votre animal

Le délai de carence, c’est le moment compris entre la signature du contrat de votre assurance pour chien, et celui où la prise en charge en cas de problème va être effective.

Faites attention à bien à vérifier ce détail avant de signer. Ces délais de carence peuvent varier selon les actes médicaux en jeu.

Prenez garde au plafond des assurances canines

Certes, les assurances remboursent les frais vétérinaires. Mais pas forcément autant qu’on peut le croire. En effet, la plupart d’entre elles disposent d’un plafond annuel à ne pas dépasser, et ce, quels que soient la formule et les frais médicaux choisis.

Ce plafond est généralement compris entre 1000 et 2000 euros.

Faites faire plusieurs devis et comparer les assureurs

Comparer les prix des contrats d’assurance pour les chiens doit être un réflexe à adopter absolument.

Pour avoir plusieurs devis, deux solutions :

  • Soit vous faites le tour des assureurs de votre ville ;
  • Soit vous utilisez un comparateur d’assurance pour chiens et chats. Vous allez recevoir les devis directement dans votre boîte mail et allez pouvoir comparer les prix tranquillement. Cela est possible avec les assurances en ligne seulement.

Une fois que vous avez étudié les taux de remboursement de chaque offre des contrats d’assurance, vous pouvez également faire jouer la concurrence afin de gagner quelques euros sur vos cotisations.

La franchise des assurances pour chiens

Comme pour n’importe quelle assurance, celle pour le chien a un minimum de « non remboursé », la fameuse franchise. C’est un point essentiel dans la comparaison des assurances santé animales. En effet, elle peut varier énormément d’une mutuelle à une autre.

Cependant, prenez note que la plupart des assurances pour chiens et chats déduisent cette franchise sur les sommes à rembourser.

Il faut vous renseigner auprès de votre assureur, afin de mieux gérer les dépenses engendrées par la santé de votre animal.

Regardez du côté des mutuelles en ligne

De plus en plus, Internet permet de s’assurer (comme carrefour qui propose des assurances pour animaux.) Si vous êtes propriétaire d’un chien, un assureur en ligne peut être une bonne solution. Vous pouvez comparer les assurances et analyser les formules proposées en détail.

L’assureur peut vous rappeler si vous avez besoin de renseignements complémentaires. Si ce n’est pas le cas et que vous trouvez la formule idéale, vous n’avez que quelques clics à faire pour que votre toutou soit assuré.

Votre chien a mordu quelqu’un, qui est responsable ?

Voici un cas particulier très important à connaître. Votre compagnon aussi gentil et bien dressé qu’il peut être peut un jour mordre.

Cela n’engage pas votre assurance pour animaux, il n’y a pas de garantie pour un animal qui cause un dégât physique ou matériel.

Tous les chiens sont sous la responsabilité de leurs propriétaires. Ainsi, dans ce cas-ci, c’est l’assurance responsabilité civile qui entre en jeu.

Pour conclure, toutes les mutuelles misent sur la prévention avant toute souscription. Il est alors du devoir du propriétaire de respecter les conditions pour ensuite pouvoir étudier les tarifs et choisir une assurance en fonction de son budget et des besoins de son chien.

Ainsi bien assuré, votre compagnon à quatre pattes pourra bénéficier des meilleurs soins et ainsi rester en pleine forme le plus longtemps possible.

ultricies fringilla tristique consequat. justo porta. dictum