Mon chien a de l’arthrose, comment le soulager ?

L’arthrose est une maladie inflammatoire qui touche humains comme animaux, dont nos compagnons à quatre pattes. Nos chats et nos chiens ont, eux aussi, des soucis d’articulations. Malheureusement, il n’existe pas vraiment de traitement.

L’arthrose est une maladie chronique et dégénérative qui provoque des douleurs articulaires. La seule chose que l’on puisse faire à l’heure actuelle est de ralentir son évolution, et d’appliquer les bons gestes pour soulager l’arthrose de son chien.

Qu’est-ce que l’arthrose du chien ?

Pour commencer, il est bon de connaître l’affection, avant de vouloir trouver un moyen de calmer la douleur de notre toutou. 

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations de l’homme, du chat et du chien. Ces articulations sont composées de cartilage, dont le rôle est de protéger l’articulation des chocs et frottements. Le tout est recouvert d’une capsule synoviale, qui lubrifie le tout.

Et c’est ici que le problème apparaît. L’arthrose, c’est l’inflammation du liquide contenu dans la capsule. Cette inflammation use le cartilage petit à petit, ce qui entraîne une autre inflammation autour des os privés de protection.

Les deux types d’arthrose canine

Il n’y a pas une, mais plusieurs arthroses. La différence est importante, car l’une d’elles peut toucher des chiens plus jeunes.

Ainsi, on distingue les types suivants :

  • L’arthrose primitive. Celle-ci est due au vieillissement d’une articulation ou de plusieurs articulations, et concerne les chiens âgés ;
  • L’arthrose secondaire. Elle se développe sur une articulation qui fonctionne mal (dysplasie).

Dans tous les cas, elle provoque une douleur articulaire importante qui touche la mobilité de votre animal et le gêne dans ses mouvements.

Les différents stades de l'arthrose

Il faut établir un diagnostic le plus vite possible pour retarder l’évolution de la maladie. En effet, l’arthrose passe par trois stades :

  • Le premier stade où le chien commence à boiter et refuser un exercice en particulier, comme sauter par exemple ;
  • Le deuxième stade correspond à des douleurs articulaires aiguës, des difficultés pour effectuer certains mouvements ;
  • Le troisième stade. La douleur arthrosique peut être moins forte, mais le chien peut ne plus arriver à se lever, car l’articulation est ankylosée. La mobilité du chien est grandement réduite et certains mouvements impossibles.

Si l’arthrose est prise à temps, on peut retarder les effets et rester le plus longtemps possible au premier stade, assurant une meilleure qualité de vie pour votre chien.

Comment apparaît l’arthrose chez le chien ?

Une inflammation ne vient pas spontanément, plusieurs facteurs peuvent provoquer celle du liquide de la capsule synoviale.

En cause, principalement :

  • Un mauvais déplacement des os, parfois dû à une fracture mal soignée ;
  • Un ligament trop lâche ;
  • Des inflammations diverses ;
  • Une luxation ;
  • Une dysplasie, qui est une déformation de l’articulation durant la période de croissance du chien. Elle survient souvent aux hanches, mais peut aussi toucher l’épaule ou le coude ;
  • L’âge. Le vieillissement du chien est le facteur le plus courant dans l’apparition de l’arthrose ;
  • Le surpoids. L’obésité ne touche pas que les êtres humains. La race canine, elle aussi, fait les frais d’un manque d’activité physique et d’une mauvaise alimentation. De ce fait, le chien grossit et cette surcharge pondérale appuie sur les articulations, les usant prématurément.

Traiter un chien qui a de l’arthrose, sans danger et à la maison

L’arthrose étant une maladie dégénérative, il n’existe actuellement pas de traitement afin d’endiguer l’affection et l’altération des articulations. Cependant, devant la détresse de votre toutou, vous pouvez être tenté de vouloir lui apporter des soins.

Il existe deux façons de pouvoir soulager votre chien. Les conseils à appliquer chez soi, au quotidien, et les solutions médicales.

Calmer l’arthrose de son chien, les gestes qui marchent

Ces quelques conseils permettront à votre chien de pouvoir vivre plus facilement son arthrose, mais surtout, d’apaiser les souffrances occasionnées par ses articulations.

Faites lui faire de l’activité physique

Eh oui, le sport est bon pour l’arthrose de votre chien. En effet, l’exercice permet de faire travailler ses muscles et articulations, et ainsi de les entretenir. Attention cependant, les sports violents sont à proscrire, tout comme les escaliers (si on peut les éviter). Les promenades sont de rigueur, mais surtout, la natation qui reste le sport le plus doux pour votre animal de compagnie.

Aménagez votre intérieur

Afin de lui éviter les déplacements inutiles et pallier ses difficultés. Par exemple, changer sa couche de place si celle-ci est difficilement accessible. Vous pouvez également surélever sa nourriture afin de lui apporter plus de confort. Pour la voiture, installez des rampes pour faciliter sa montée.

Faites attention à son poids

Plus votre chien sera « gros », plus ses articulations vont souffrir. Ainsi, il faut prendre garde à lui donner un régime alimentaire adapté à sa race, son âge et son activité physique. Attention à certaines races canines, qui ont tendance à prendre plus que d’autres. Ici, votre vétérinaire vous sera de bon conseil.

Donnez-lui des compléments alimentaires

Ceux contenant des chondroprotecteurs protègent le cartilage. Vous pouvez en donner à votre chien soit ponctuellement en cure, soit quotidiennement. Là aussi, l’avis de votre vétérinaire doit prévaloir.

Gardez votre chien au chaud

C’est connu, le froid et l’arthrose ne font pas bon ménage, et les douleurs sont soulagées avec la chaleur. Ainsi, évitez-lui les endroits froids et humides ou les courants d’air. Placez sa couchette bien au chaud, et évitez les trop longues promenades par temps humide. Il existe des compresses chauffantes pour l’arthrose du chien en cas de crises, qui soulageront la douleur.

Les massages sont une excellente façon d’apaiser la douleur de votre chien. Le massage stimule la circulation sanguine, tonifie et assouplit les articulations. Là encore, le vétérinaire saura vous montrer les gestes à adopter. Vous pouvez aussi faire appel à un ostéopathe canin.

Les produits qui luttent contre l’arthrose du chien

Il existe en pharmacie des solutions pour l’arthrose du chien. La prise d’un produit sous forme de gélule peut être efficace, néanmoins, avant d’acheter le dit produit, demandez des conseils au pharmacien et à votre vétérinaire.

À contrario, éviter les conseils trouvés sur les forums, réseaux ou pages internet douteuses.

Les produits et traitements vétérinaires contre l’arthrose chez le chien

Indispensables, les traitements et opérations médicaux sont complémentaires des actions effectuées à la maison. Il existe plusieurs procédés, selon le niveau de l’arthrose.

Les traitements médicamenteux

Les traitements médicamenteux contre l’arthrose du chien sont en général des produits anti-inflammatoires.

Problème, ces derniers ont des effets secondaires et ne peuvent pas être pris continuellement. Ainsi, le plus souvent, lorsque l’arthrose et trop douloureuse, le vétérinaire prescrit des médicaments à base de morphine.

Les opérations sur le chien

Un traitement laser peut être mis en place selon le niveau des crises. Les lumières émises par le laser (souvent rouge ou proche de l’infrarouge) dégagent des longueurs d’onde, qui ont des propriétés thérapeutiques. Cette méthode est indiquée dans le traitement de l’arthrose.

Dans certains cas, la chirurgie devient nécessaire si le stade est trop avancé ou a douleur trop aiguë.

Peut-on prévenir l’apparition de l’arthrose chez le chien ?

L’affection peut toucher tous les animaux, surtout les chiens qui sont âgés. Difficile de passer à côté. Néanmoins, on peut retarder l’apparition de l’arthrose en connaissant les symptômes de la maladie.

Par exemple, sachez que certaines races de chien y sont plus sujettes que d’autres. C’est le cas du labrador. Il faut alors être particulièrement vigilant avec eux.

L’exercice physique et un bon équilibre alimentaire sont également indispensables pour que votre animal de compagnie reste en bonne santé. Il faut à tout prix éviter qu’il prenne trop de poids. Cela est valable pour tous les animaux de compagnie, comme le chat.

Enfin, une surveillance régulière chez le vétérinaire permet de détecter rapidement les premiers symptômes et de freiner l’évolution de l’arthrose en donnant les soins nécessaires à votre animal.

Détecter l’arthrose chez son chien, les signes qui doivent alerter ?

La première personne qui peut jouer un rôle sur la santé de son chien, c’est son maître. C’est lui qui va voir les signes annonciateurs d’un problème.

Quels sont les signes de l'arthrose chez le chien ?

Votre chien a ses habitudes, vous les connaissez en tant que propriétaire.

Ainsi, si vous constatez un changement de comportement chez votre chien, il faut vous alarmer.

S’il refuse de monter les escaliers, de sauter. S’il a du mal à manger. Si vous voyez qu’il a du mal à se lever après la nuit (boiterie à froid, qui se calme au fur et à mesure de la journée), qu’il boite... cela doit vous alerter sur une éventuelle souffrance articulaire.

Sa mobilité est réduite, ses mouvements sont hésitants ? Il est fort probable que cela vienne d’une douleur arthrosique.

Le changement d’humeur est aussi un bon indicateur. Un chien qui reste dans son coin ou refuse les caresses a un problème. De même pour ceux qui deviennent agressifs lorsqu’on essaye de le toucher.

Il faut donc très vite consulter son vétérinaire pour faire le point et établir un diagnostic.

L'arthrose du chien n'est pas une fatalité

Le laboratoire vétérinaire Mérial organise tous les ans une quinzaine contre l’arthrose chez le chien. Une occasion pour sensibiliser les propriétaires et mieux connaître la maladie.

En conclusion, une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée et une surveillance médicale de vos animaux, chats ou chiens, sont primordiales. Et rien ne remplace les conseils d’un vétérinaire afin de garder en bonne santé vos compagnons et pour qu’ils vieillissent en toute sérénité.

luctus in leo sem, Lorem justo felis Praesent commodo Phasellus mattis